10/07/2013

Beignets de patate douces violettes - Purple sweet potato abelskievers - Khand unniappam





J’adore les aebelskivers, ces beignets danois fait dans une poêle spéciale qui a des alvéoles. Il existe plusieurs versions de ce plat dans d’autres cultures également. Par exemples les Poffertjes néerlandais (bien qu’ils sont un peu moins profonds), les egg waffles chinois et les unniappams indiens pour les versions sucrés. En salé, on a les takoyakis japonais faits de pieuvre et qui est la spécialité de la ville d’Osaka.

J’ai trouvé des patates douces violettes dans un supermarché chinois. Ils sont plus sucrés que les patates douces normales et je pensais que c’était parfait pour faire un plat sucré. A la texture et au goût, ces beignets ressemblaient à l’anko (pâte de haricots rouges, utilisée en cuisine japonaise pour faire des desserts, notamment des mochis). Si vous ne les trouvez pas, vous pouvezles substituer avec les patates douces normales en ajoutant un peu plus de sucre.

Beignets de patates douces violettes – Khand unniappam
Ingrédients
1 grosse patate douce violette (environ 250g), cuit à la vapeur et refroidi.
1 tasse (250ml) de farine
3 càs de sucre
1 œuf
1 càc de graines de fenouil
Lait QS
Une pincée de sel
Ghee QS
Méthode :
Peler et écraser les patates douces.
Ajouter la farine, le sucre, le sel, les graines de fenouil et l’œuf.
Délayer avec du lait pour faire une pâte épaisse (un peu comme une pâte à gâteau).
Faire chauffer la poêle à beignets.
Ajouter dans chaque empreinte une demi-cuillère de ghee.
Mettre une grosse cuillère à soupe de pâte dans chaque alvéole.
Tourner et cuire l’autre côté quand une face est doré.
Servir chaud avec du sucre glace, un sirop (d’érable par ex) ou une boule de glace.

***




I love aebelskivers these Danish fritters made in a special pan that have special semi-circle prints. There are many versions of this dish in other cultures too. For example, the Dutch Poffertjes (although they are shallow and not as deep), Chinese egg waffles and Indian unniappams for sweet versions. For savories, there are the Japanese takoyaki that are filled with octopus pieces and that is the specialty of the city of Osaka.

I found the purple sweet potatoes in a Chinese supermarket. They are sweeter than regular sweet potatoes and I thought it was perfect for a sweet dish. In texture and taste, these cakes were like anko (red bean paste, used in Japanese cooking to make desserts like mochi). If you do not find them, you can substitute with regular sweet potatoes and add a little more sugar.

Fried purple sweet potato - Khand unniappam
Ingredients
1 large purple sweet potato (about 250g), steamed and cooled.
1 cup (250ml) flour
3 tbsp sugar
1 egg
1 tsp fennel seeds
Milk as required
A pinch of salt
Ghee as required
Method:
Peel and mash the sweet potatoes.
Add flour, sugar, salt, fennel seeds and egg.
Mix with milk to make a thick paste (like a cake batter).
Heat the abelskiver pan.
Put in each imprint half a teaspoon of ghee.
Put a large tablespoon of batter into each round.
Turn and cook the other side when one side is golden.
Serve hot with sugar, syrup (maple for example) or a scoop of ice cream.



***


4 comments:

  1. La couleur est fabuleuse! Une bonne idée pour un snack équilibré ;-)

    ReplyDelete
  2. Je trouve cette recette délicieuse et très jolie avec cette belle couleur violette!

    ReplyDelete
  3. merci pour cette belle découverte!

    ReplyDelete
  4. Love unniappoms, we are brought up with these, but thent he traditional ones, Love the idea of this and i am in love with teh color.

    ReplyDelete